Devenir sapeur-pompier volontaire, c’est vouloir agir en faveur du secours d’urgence, que ce soit le secours à personne, la lutte contre l’incendie …

 

 

Les sapeurs-pompiers volontaires

 

 

Les sapeurs-pompiers volontaires ont vocation à participer à l'ensemble des missions de sécurité civile ; ils agissent notamment dans les actions de prévention, de formation et dans les opérations de secours pour la sauvegarde des personnes, des biens et de l'environnement. Contrairement aux professionnels, ils ne sont pas rémunérés mais indemnisés.

 

Salariés, fonctionnaires, sportifs, étudiants, sans emploi, femmes au foyer ou chefs d’entreprises, votre disponibilité nous intéresse !

 

Le Service départemental d’incendie et de secours vous formera pour aller sur le terrain et agir en tant qu’acteur de la sécurité civile, à côté d’experts préparés pour venir en aide à leurs concitoyens.

 

Pour présenter sa candidature en qualité de sapeur-pompier volontaire, il suffit de se rapprocher du centre de secours le plus proche de chez vous, ou de nous contacter via le formulaire de contact prévu à cet effet.

 

 Le Service départemental d'incendie et de secours de la Seine-Maritime vous contactera pour vous expliquer les conditions et les étapes de votre engagement avant le passage des tests de sélection.

 

 

 

 

 

Principales conditions d'engagement


La loi du 20 juillet 2011 relative à l’engagement des SPV et son cadre juridique définit «l’engagement citoyen en qualité de sapeur-pompier volontaire comme une activité reposant sur le volontariat et le bénévolat, exercée dans des conditions qui lui sont propres». Cet engagement citoyen est librement consenti et ouvert à tous. Il est cependant régi par quelques conditions, précisées par le décret relatif aux SPV et par les spécificités du département :

 

  • Habiter ou travailler à moins de 5 minutes d’un centre de secours
  • Avoir 16 ans au moins avec un consentement écrit du représentant légal pour les mineurs (âge minimum de 21 ans pour être officier)
  • Résider légalement en France
  • Être en situation régulière au regard des obligations du service national
  • Jouir de ses droits civiques
  • Absence de condamnation incompatible avec l’exercice des fonctions
  • Remplir les conditions d’aptitude médicale et physique adaptées et correspondantes aux missions effectivement confiées
  • Pour accéder au grade de lieutenant, les candidats doivent justifier d'un diplôme au moins du niveau Bac+2 et d'un diplôme au moins du niveau Bac+3 pour le grade de capitaine
  • Pour les sapeurs-pompiers volontaires du Service de santé et de secours médical (SSSM) : détenir le diplôme de médecin, de pharmacien, d’infirmier, de vétérinaire ou de psychologue et être inscrit à l’ordre correspondant défini par le code de la santé publique. Engagement des étudiants en médecine admis en 2è année du 2e cycle (soit la 4è année) ou admis au 3è cycle (soit la 7è année) pour participer aux activités du service.

 

Plus d'informations : loi n° 2011-851 du 20 juillet 2011 relative à l'engagement des sapeurs-pompiers volontaires et à son cadre juridique: 

www.legifrance.gouv.fr